vendredi, 07 août 2020
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

Afficher la carte      

Lac de Guerlédan

Lac de Guerlédan
Mur-de-Bretagne
Côtes d'Armor

En 1921, Joseph Ratier, sous-Préfet de Pontivy, imagine d'installer un barrage sur le Blavet, au niveau de l 'écluse de Guerlédan, sur le canal de Nantes à Brest, afin de produire de l'électricité.

Les travaux démarrent en 1924 et vont durer 6 ans.

La création du barrage entraîne l'engloutissement de la vallée : 17 écluses et plusieurs maisons éclusières disparaissent sous les eaux.

Le chantier est gigantesque et les ingénieurs en charge du projet vont être confrontés à de multiples problèmes tant techniques que financiers.

Le barrage et l'usine hydroélectrique sont inaugurés le 12 octobre 1930.

Le projet initié par la Société Générale d'Entreprise passe sous le contrôle de l'Union Hydrolique Armoricaine . Pendant la guerre, les allemands réquisitionnent l'ouvrage.

En 1946, l'exploitation du barrage revient à EDF, suite à la nationalisation de l'électricité.

Le barrage de Guerlédan a été construit en béton ; sa hauteur atteint 45 mètres et sa longueur totale 206 mètres. Il permet de constituer un lac d’une superficie de 304 ha, 12 km de long, 40m de profondeur au plus bas, 51 millions m3 d’eau… .
Le barrage hydroélectrique de Guerlédan produit une énergie renouvelable de 15 MW par an soit l’équivalent de la consommation annuelle des habitants d’une ville de 15000 habitants.

Le lac artificiel formé par le barrage a 3 fonctions : produire de l’électricité, contribuer à l’alimentation en eau potable et permettre la pratique d’activités nautiques.

 
Afficher la carte      

Lac du Drennec

Lac du Drennec
Commana
Finistère

 

Le lac du Drennec est un lac artificiel d'une superficie de 110 hectares, alimenté en partie par l'Élorn et le Mougau.

Le barrage a été achevé en 1981 et inauguré en 1982 par Gaston Defferre, ministre de l'Intérieur. Il mesure 280 mètres de long et 30 mètres de haut. Il peut retenir 8,7 millions de mètres cubes d'eau.

Le lac approvisionne en eau une partie du Finistère nord, dont Brest métropole océane, Landerneau et Landivisiau.

Depuis décembre 2009, la retenue du barrage est équipée de turbines pour la production d'électricité.

Des aménagements permettent la pratique d'activités comme la voile, la natation et la randonnée sur les sentiers aménagés auprès du lac.

 

 
Afficher la carte      

Vallée de l'Aulne

Châteuneuf-du-faou
Finistère

 

 

La vallée de l'Aulne est située dans le Parc Régional d'Armorique. A ce tître, elle bénéficie de la protection en tant que zone naturelle.

La vallée de l'Aulne fait aussi partie du réseau Natura 2000.

 
Afficher la carte      

Vallée de l'Odet

Plomelin
Finistère

L'Odet est une rivière prenant sa source à Saint-Goazec, dans les montagnes Noires. Il se jette dans l'océan à Bénodet.

Au delà de Quimper, les rives de l'Odet ont attiré des familles aristocratiques qui y ont construit de belles demeures.

 

 

 
Afficher la carte      

Vallée des Traouïeros (à Perros-Guirec)

Ploumanac'h
Perros-Guirec

    Le nom breton ‘traouïeros’ se traduit en français par ‘les vallées’.
    La vallée des Traouïeros s’étend sur 4 kilomètres ; elle comporte de grands arbres (chênes, châtaigniers, aulnes, fresnes..) et est parsemée de gros rochers de granit.
    On peut y découvrir des espèces rares de fougères, de mousses et de plantes aquatiques; ces plantes se développent grâce au microclimat lié à un tel chaos.
    De nombreux sentiers sillonnent la vallée. En aval, celle-ci devient double avec, de chaque côté, un ruisseau se terminant par une ria où remonte la mer. La vallée du Grand-Traouïero se termine au moulin à marée de Trégastel ; celle du Petit-Traouïero au moulin de Ploumanac’h.
    Jadis, les Traouïeros étaient un repaire de contrebandiers.
    La grotte nommée ‘la grotte du lépreux’ témoigne que la vallée a aussi été le refuge des gens exclus.
    Selon la tradition, la vallée abriterait le ‘scorpfel’, légendaire serpent maléfique.
    
    Situation : La vallée des Traouïeros sépare les communes de Perros-Guirec et de Trégastel ; elle est située à environ 2 kilomètres à l’ouest du centre-ville de Perros-Guirec .
   

 
Afficher la carte      

Vallée du Leff (à Lanleff)

Lanleff
Côtes d'Armor

    Prenant sa source au Leslay , le Leff coule sur 58 kilomètres avant de se jeter dans l’estuaire du Trieux au lieu-dit Frynaudour (le nez des deux rivières), à environ 15 kilomètres de la pleine mer.
    Tantôt d’une vivacité surprenante, tantôt d’une quiétude reposante, le cours d’eau serpente au milieu des prairies et des bois. Le Leff est riche en poissons ; on y pratique la pêche à la sauterelle, au lancer où à la mouche.
    Le Leff forme la limite entre les anciens pays historiques du Trégor et du Goëlo.
    
    Situation : Le village de Lanleff se trouve à environ 17 kilomètres au nord-est de Guingamp.
   

 
Afficher la carte      

Vallée du Léguer (à Tonquédec)

Tonquédec
Côtes d'Armor

    Prenant sa source dans les tourbières de Saint Houarneau, le Léguer s’écoule au milieu d’une vallée boisée et encaissée. Rejoint par le Guic à Belle-Isle en Terre, le cours d’eau traverse ensuite Lannion avant de se jeter dans la Manche par un estuaire de 9 kilomètres.
    
    De beaux boisements spontanés de chênes et de hêtres couvrent les versants de la rivière entre Belle-Isle en Terre et Lannion (dont une forêt domaniale, d’environ 800 hectares, gérée par l’ONF) ; ces boisements recèlent des plantes d’un grand intérêt botanique telles que l’ail des ours, la mercuriale.
    Le Léguer est une rivière riche en poissons ; on y pêche le saumon, la truite fario et, dans l’estuaire, le bar. La loutre, mammifère à la fourrure réputée se nourissant de poissons, est présente dans la vallée.
    En raison de la richesse de sa faune et de sa flore, la vallée a été agrémentée site Natura 2000.
    Les abords de la vallée abritent un patrimoine bâti exceptionnel ; de nombreux moulins et chapelles jalonnent le parcours de la rivière ; les châteaux féodaux de Coatfrec et de Tonquédec sont les témoins du passé historique de la vallée.
    En 1920, un barrage électrique est construit sur le site de Kernansquillec pour répondre aux besoins d’une papeterie ; sa destruction en 1996 constitue la première suppression d’un barrage sur une rivière à saumons en France.
    La vallée peut être découverte au travers des chemins de randonnée la sillonnant ou par la pratique du kayak de rivière.
   

 
Afficher la carte      

Vallée du Queffleuth (à Plourin-lès-Morlaix)

Plourin-les-Morlaix
Finistère

    Prenant sa source sur les hauteurs de Trédudon, le Queffleuth est une jolie petite rivière dont la largeur n’excède pas 4 mètres.
    Riche en salmonidés, le cours d’eau offre de beaux parcours de pêche ; on y pêche surtout la truite fario.
    En aval, le Queffleuth se jette dans la rivière de Morlaix pour former un large estuaire jusqu’à la mer.
    Le Queffleuth constitue la limite naturelle entre les pays historiques du Trégor et du Léon.

 
Afficher la carte      

Vallée du Trieux (à Guingamp)

Guingamp
Côtes d'Armor

    Prenant sa source à Kerpert, le Trieux traverse Guingamp puis Pontrieux avant de se jeter dans la mer par un estuaire d’environ 18 kilomètres. Au total, la rivière mesure 71 kilomètres.
    Le Trieux est rejoint par son affluent, le Leff, au lieu-dit Frynaudour, environ deux kilomètres en aval de Pontrieux.
    La vallée du Trieux est boisée et encaissée. Autrefois, la rivière était riche en poissons (truite, saumons, anguilles..). Malheureusement, en dépit des programmes d’amélioration de la qualité de l’eau, la faune aquatique tarde à retrouver son niveau d’antan.
    Les abords de la vallée abritent un patrimoine bâti intéressant. A Guingamp, l’abbaye de Sainte-Croix et le château des Salles bordent la rivière ; en aval de Pontrieux, c’est le superbe Châteaux de La Roche-Jagu qui domine l’estuaire. Le visiteur peut aussi découvrir les chapelles de Restudo et d’Avaugour, à Saint-Péver, la chapelle Saint-Léonard à Guingamp, la chapelle de Clérin à Saint-Clet, la chapelle de Kerprovost à Plouëc-du-Trieux, la chapelle de Lancerf à Plourivo, toutes voisines de la vallée du Trieux.
    On dénombre plus de 50 moulins sur le parcours du Trieux. Plus aucun d’entre eux n’est en activité ; en raison de la concurrence des grandes minoteries, ils ont tous du interrompre leur activité à la fin des années 60.
    La vallée du Trieux peut être découverte au travers des chemins de randonnée la sillonnant ou par la pratique du kayak de rivière.
   

 
Afficher la carte      

Vieux pont suspendu de Bono

Le Bono
Morbihan

 

Le Pont suspendu de Bono a été construit en 1840. Il est l'un des plus anciens ponts de ce type en France.

Aujourd'hui, le pont est réservé aux piétons.

L'édifice est classé au tître de Monument Historique depuis 1997.