samedi, 23 septembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Aber-Benoit

Aber-Benoit
Saint-Pabu
Finistère

 

Long de 31 km, l'Aber-Benoit prend sa source au nord de la rade de Brest.

Dans sa partie inférieure, le cours d'eau se transforme en une ria. Cette zone est favorable à l'élevage ostréicole, grâce à la présence de nombreux planctons.

L'Aber-Benoit se jette dans la mer dans un golfe parsemé d'îles.

Le nom de l'Aber Benoit résulterait d'une mauvaise traduction de 'Aber benniget', signifiant en breton 'Havre béni'.

 

 
      

Aber-Ildut

Lanildut
Plouarzel
Finistère

L'Aber-Ildut est une ria d'environ 3,5 km débouchant sur la mer celtique, face à l'Ile d'Ouessant.

Cette ria constitue la partie inférieure du petit fleuve côtier Ildut, long de 24 kilomètres et prenant sa source à Plouzané.

La vallée de l'Ildut est marquée par la présence de nombreuses zones humides ( prairies, saulnaies, étangs...)

 

 
      

Aber-Wrac'h

Aber-Wrac'h
Landéda
Finistère

 

L'Aber-Wrac'h est un petit fleuve côtier se jetant dans la mer celtique au niveau de l'Île Vierge.

Le cours d'eau se termine par une ria entre la presqu'île Sainte Margerite à Landéda et la mer.

La ria comporte plusieurs petites îles appelées 'Archipel des îles du Lilia'. Les îles se nomment :

île Cézon, île vrac'h, île Stagadon , île d'Erch et île de la Croix.

 
      

Canal d'Ille-et-Rance

Hédé-Bazouges
Ille-et-Vilaine

 

D'une longueur de 84 kms, le canal d'Ille-et-Rance a été creusé sous Napoléon 1er.

Au lieu-dit 'La Madeleine' à Hédé-Bazouges se succèdent 11 écluses. Un dénivellé de 27 mètres est absorbé grâce à ces écluses se succédant tous les 200 mètres.

La 'Maison du Canal', installée à proximité, présente l'histoire du canal.

 
      

Embouchure du Trieux (à Loguivy-de-la-mer)

Loguivy-de-la-mer
Ploubazlannec
Côtes d'Armor

    Du haut de la Roche aux Oiseaux en Loguivy-de-la-Mer, le panorama est magnifique.
    L’estuaire est parsemé d’une multitude de rochers et d’îlots. Au large, on aperçoit les côtes de Bréhat et de l’Ile Maudez. Sur la gauche, en contrebas de la colline de Kermouster, se trouve l’Ile à Bois.
    Au sud, le Trieux s’écoule au milieu d’une vallée encaissée et encore sauvage.
    Le paysage est agrémenté par les couleurs des voiliers naviguant sur l’estuaire.
  

 
      

Estuaire du Douron (à Plestin-les-Grèves)

Plestin-les-Grèves

    Long de 38 kilomètres, le Douron marque la frontière entre le département du Finistère et celui des Côtes d’Armor.
    Il prend sa source à Coat ar Herno en Scrignac dans un paysage de tourbières, puis s’écoule au milieu de prairies humides.
    Vers Le Ponthou, la vallée se resserre ; les pentes deviennent abruptes et boisées. Puis les prairies réapparaissent à nouveau, dans un paysage de bocage.
    Le Douron se jette dans la mer à Toul-an-Héry, entre Locquirec et Plestin-les-Grèves, par une grande baie.
    La vallée abrite des espèces animales singulières comme la loutre, le saumon atlantique, la chauve-souris ‘grand rinolophe’, des lamproies.
    De nombreux oiseaux (héron cendré, tadornes, courlis..) hibernent dans l’estuaire.
    
    Situation : L’estuaire du Douron se trouve à la limite entre Locquirec et Plestin-les-Grèves, à environ 14 kilomètres au sud-ouest de Lannion.
   

 
      

Estuaire du Jaudy (à Plouguiel - La Roche-Jaune)

La Roche-Jaune
Plouguiel
Côtes d'Armor

    Le site du Belvédère offre au visiteur une très belle perspective sur l’estuaire du Jaudy.
    En amont de l’estuaire, on peut observer les rives boisées du Jaudy.
    En aval, on découvre la côte pleubianaise et l’Ile d’Er, accessible à pieds à marée basse.
    La qualité remarquable de l’eau fait de l’estuaire un site ostréicole reconnu.
    De nombreux chemins de randonnées sillonnent le coteau surplombant la vallée.
    Au bas de la vallée, le petit port de La Roche Jaune se glisse dans ce très beau paysage.

 
      

Estuaire du Léguer (à Lannion - Beg-Léguer)

Beg-Léguer
Lannion
Côtes d'Armor

    Le Léguer se termine par un estuaire de 9 kilomètres, entre Lannion et la Manche.
    Un chemin de halage suit le cours d’eau ; par le passé, il servait à la traction des bateaux, aujourd’hui il est réservé aux promeneurs.
    Sur la rive gauche de la rivière, quelques centaines de mètres en amont de la mer, se trouve le site du Yaudet. Ce site est un site de peuplement préhistorique. Des objets datant du néolitique y ont été trouvés (outils de silex, haches polies, fragments de poterie).
    Le Yaudet abrite un petit port autrefois dédié à la pêche et aujourd’hui fréquenté par des plaisanciers amoureux de la baie.
    La rivière débouche dans la mer entre la pointe de Servel, au nord, et celle de Dourven, au sud ; chacune de ces pointes constituent un remarquable point de vue sur l’estuaire.
   

 
      

Estuaire du Trieux (à La Roche-Jagu)

La Roche-Jagu
Ploëzal
Côtes d'Armor

    Sur environ 18 kilomètres, de Pontrieux à Lanmodez, l’estuaire du Trieux traverse sur un parcours sinueux une vallée sauvage et boisée.
    Le bois de Penhoat-Lancerf domine la rive droite de la rivière sur plusieurs kilomètres ; au milieu de cet important massif boisé se trouve le manoir de Traou-Nez, rendu célèbre par l’affaire Seznec.
    Egalement sur la rive droite de la rivière, le promeneur pourra découvrir une série de routoirs à lin réhabilités par la commune de Plourivo.
    Surplombant la rive gauche du cours d’eau, le château de la Roche-Jagu est l’un des plus beaux fleurons du patrimoine breton.
    A marée basse, d’importantes vasières semées d’îlots rocheux se découvrent faisant le bonheur des nombreux oiseaux fréquentant l’estuaire.
 

 
      

Etang (à Châtelaudren)

Châtelaudren
Côtes d'Armor

    Cet étang fut aménagé au XIIe siècle ; il s’agissait à l’époque de protéger le château voisin.
    Le Leff fut dévié pour construire une digue, d’où la naissance du plan d’eau et de la cascade.
    Par la suite, des industries (tanneries, scieries..) se développèrent au bord de l’étang et la ville s’agrandit en aval de la digue. En 1773, suite à de violents orages, la digue se rompit et l’eau inonda la ville ; il y eut 38 noyés.
    Aujourd’hui , l’étang est devenu un site touristique privilégié.
    
    Situation : La petite ville de Châtelaudren se trouve à 12 kilomètres à l’est de Guingamp.