lundi, 16 juillet 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Fontaine Saint-Sauveur (à l'Ile-Grande)

L'Ile-Grande
Pleumeur-Bodou
Côtes d'Armor

    Située en bordure de la route menant au port, cette belle fontaine de granit a été édifiée en 1665.
    Commandée par un certain Gaffric, gouverneur de la fabrique, cette fontaine est l’objet d’une légende selon laquelle elle pourrait prédire le destin de l’union de deux fiancés. Ceux-ci doivent chacun jeter un morceau de pain dans l’eau ; si les deux mies se rencontrent c’est un bon présage. Si elles se séparent, il vaut mieux annuler les noces.
    
    Situation : l’Ile-Grande est située à environ 10 kilomètres au nord-ouest de Lannion.
   

 
      

Fontaine Saint-Sylvestre (à Plouzélambre)

Plouzélambre
Côtes d'Armor

    Cette fontaine, édifiée au XVIe siècle, figure parmi les plus belles du Trégor.
    Entouré d’un muret d’enclos, le monument se compose d’un édicule abritant la source, de trois cuvettes par où s’écoule l’eau et d’un bassin.
    L’édicule en granit est orné de choux frisés et de gargouilles ; on peut y découvrir une statue de Saint-Sylvestre.
    Par le passé, l’eau était réputée guérir la lèpre.
    La fontaine a été classée monument historique en 1930.
    
    Situation : Le village de Plouzélambre se trouve à environ 12 kilomètres au sud-ouest de Lannion ; la fontaine est située à proximité du bourg.
 

 
      

Fontaines de Clérin (à Saint-Clet)

Clérin
Saint-Clet
Côtes d'Armor

    Les cinq fontaines voisines de la chapelle de Clérin étaient un lieu de rassemblement pré-chrétien.
    Les édicules entourant les fontaines ont été construits au XVIe siècle ; chaque fontaine est dédiée à un saint partriculier.
    La plus grande est vouée à Notre-Dame ; la seconde à Saint Cadoc. Les autres fontaines sont dédiées à Saint Eloi, protecteur des orfèvres et des chevaux, à Saint-Blaise et à Saint-Antoine, protecteur des aveugles.
    
    Situation : la chapelle de Clérin se trouve à environ 10 kilomètres au nord de Guingamp ; la route menant au hameau de Clérin se trouve à environ 2 kilomètres après la sortie du bourg de Saint-Clet, en direction de Guingamp.
   

 
      

Fontaines de la Clarté

La Clarté
Saint-Gilles-Pligeaux
Côtes d'Armor

 

Les 2 fontaines de la Clarté datent du XVIIIème siècle.

Elles ont été classées Monument Historique en 1953.

 
      

Fontaines des Carmes (à Morlaix)

rue des Fontaines
Morlaix
Finistère

    Les deux fontaines monumentales des Carmes se trouvent sur les hauteurs de la ville de Morlaix ; on y accède par une venelle gravissant le coteau.
    A proximité des fontaines se trouvent le couvent des Carmélites qui a remplacé au XVIIe siècle la chapelle primitive de Notre-Dame des Fontaines.
    
    Situation : Les fontaines des Carmes se trouvent à environ un kilomètre à l’est de la mairie de Morlaix.
   

 
      

Fontaines des Sept-Saints (au Vieux-Marché)

Sept-Saints
Vieux-Marché
Côtes d'Armor

    A quelques centaines de mètres en contre-bas de la chapelle des Sept-Saints se trouve une fontaine datant du XVIIe siècle.
    Comme la chapelle, elle est liée au culte des Sept-Dormants. L’eau y jaillit d’une pierre percée de sept trous disposés en triangle.
    
    Situation : La chapelle des Sept-Saints est située à environ 12 kilomètres au sud de Lannion ; partant de Plouaret en direction de Lannion, la route menant à la chapelle se trouve à droite, environ 3 kilomètres après la sortie de Plouaret.
 

 
      

Fontaines sacrées (à Landebaëron)

Landebaëron
Côtes d'Armor

    Ces deux fontaines monumentales accolées datent du XVIIe siècle.
    Dans l’une des niches se trouve une statue de Saint-Maudez, un saint breton qui vécut au Ve siècle et créa un monastère sur l’île Maudez proche de Bréhat.
    Selon la tradition, il coulait dans l’une des fontaines de l’eau douce et dans l’autre de l’eau salée.
    Autrefois, les deux fontaines avaient la réputation de guérir les furoncles et les panaris ; d’ailleur, l’une des fontaines comporte un orifice destiné au doigt malade.
    
    Situation : le village de Landebaëron se situe à environ 10 kilomètres au nord-ouest de Guingamp.
   

 
      

La Plomée (à Guingamp)

La Plomée
Guingamp
Côtes d'Armor

    La ville de Guingamp possède depuis le XIVe siècle son service d’eau municipal.
    Descendant des sources du coteau de Montbareil, les canalisations gagnaient par la rue de la Pompe le marché couvert du centre-ville situé au bas de la place.
    En 1588, la fontaine fut transférée au sommet de la place et devint ornementale. Elle fut rénovée en 1743 par le sculpteur Yves Corlay.
    Composée de 3 bassins, le premier en granit, les deux autres en plomb, la fontaine est surmontée d’une statue dans laquelle certains reconnaissent une Vierge florentine et d’autres la déesse celtique Anna.
    Le terme Plomée vient du mot breton blomen signifiant source.
    
    Situation : la fontaine ‘La Plomée’ se trouve au sommet de la place du Centre de Guingamp.
   

 
      

La Plomée (à Pontrieux)

Place Le Trocquer
Pontrieux
Côtes d'Armor


    Située au bas de la place Le Trocquer, cette belle fontaine de granit, appelée ‘Plomée’, date du XVIIIe siècle.
    La fontaine se présente comme un réservoir en forme de bulbe élevé sur un piédestal.
    Captée dans une source située sur la colline en amont, l’eau est amenée jusqu’à la fontaine par un circuit souterrain. Grâce au principe du syphon, elle remonte dans le réservoir de la fontaine.
    Autrefois, la Plomée était une fontaine publique ; les pontriviens venaient y prendre leur eau. Le terme Plomée vient du breton Blomen, signifiant source.
    
    Situation : la ville de Pontrieux se trouve à environ 18 kilomètres au nord de Guingamp.