samedi, 21 avril 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Chapelle Sainte-Geneviève de Guénézan

Guénézan
Bégard
Côtes d'Armor

    La construction de la chapelle de Guénézan remonte au XVIème siècle ; elle est attribuée aux seigneurs de l’abbaye de Bégard, alors tout puissants sur la région.
    La chapelle fut le siège d’une paroisse jusqu’à la révolution.
    Suite à la constitution de la ville de Bégard (1893), la chapelle ne fut plus utilisée. En 1970, elle tombait en ruines ; sa restauration dura 3 ans, de 1976 à 1979.
    Entièrement contruite en pierres de taille, la chapelle comporte un clocher mur avec trois chambres de cloches accessibles par un escalier situé sur le rampant nord. La chapelle offre la particularité de posséder un porche latéral s’ouvrant sur sa façade nord.
    A l’intérieur, on peut découvrir un autel en pierre.
    
    Situation : la chapelle de Guénézan se trouve à environ 2 kilomètres au sud-est du centre-ville de Bégard.
   

 
      

Chapelle Sainte-Jeune

Sainte-Jeune
Plounévez-Moëdec
Côtes d'Armor

    La chapelle Sainte-Jeune a été bâtie à l’emplacement d’une ancienne fortification romaine.
    Il s’agit d’un édifice de plan rectangulaire avec un bas-côté sud descendant très bas.
    La construction de la chapelle remonte à la deuxième moitié du XVIème siècle ; un fenestrage datant du XIVème siècle a été réutilisé dans le bas-côté nord.
    En 1970, le placître était envahi par les ronces et la chapelle menaçait ruines. Sa restauration fut entreprise. Une partie des fresques murales intérieures (représentant les apôtres) a pu être sauvée.
    Selon la tradition, Sainte-Jeune avait deux frères nommés Envel (en français : Egal). Nés Outre-Manche, tous les trois émigrèrent en Armorique et créèrent chacun un ermitage. Envel, l’aîné se fixa à Loc-Envel ; Envel le jeune à Plougonver et Sainte Jeune créa un ermitage à l’emplacement de l’actuelle chapelle.
    Un pardon est célébré le troisième dimanche du mois août.
    
    Situation : la chapelle Sainte-Jeune est située à environ 4 kilomètres au sud-est de Plounévez-Moëdec ; la direction du hameau de Sainte-Jeune (Santez Yuna) est indiquée à partir de la route reliant Loc-Envel à Plounévez-Moëdec.
   

 
      

Chapelle Sainte-Noyale (à Noyal-Pontivy)

Sainte-Noyale
Noyal-Pontivy
Morbihan

 

La chapelle Sainte-Noyale a été édifiée au début du XVème siècle.

Auprès de la chapelle, on peut découvrir un oratoire consacré à Saint-Jean ainsi qu'une fontaine.

L'ensemble constitué par la chapelle Sainte-Noyale, l'oratoire Saint-Jean et la fontaine font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1.

 

 

 
      

Chapelle Sainte-Tunvel

Botlézan
Bégard
Côtes d'Armor

    Jusqu’à la Révolution, cette chapelle était une église paroissiale. L’édifice présente un assemblage de constructions de différentes époques.
    Le transept sud et le bas-côté semblent dater du XV-XVIe siècle. Le clocher de type Beaumanoir avec sa tourelle d’escalier date de 1746 .
    Sainte-Tunvel était l’une des 11000 vierges, compagnes de Sainte-Ursule, martyrisée à Cologne en 383.
    
    Situation : le village de Botlézan se trouve à environ 2 kilomètres à l’ouest de Bégard.
   

 
      

Vestiges de la chapelle Saint-Riom (à Bréhat)

Saint-Riom
Bréhat
Côtes d'Armor

Cette chapelle fut construite au XIIe siècle. De plan rectangulaire, l’édifice mesurait neuf mètres de long sur dix de large.

Aux XIIe et XIIIe siècles, la chapelle servait aux lépreux. Une auge encore visible aurait servi à leur baptême.

A côté de la chapelle existait autrefois une maladrerie et un cimetière pour les lépreux.

Pendant la Révolution, en 1794, la chapelle fut vendue comme bien national mais ne trouva pas preneur.

Aujourd’hui en ruines, la chapelle conserve une statue de Saint Riom, un moine évangélisateur du VIIe siècle.

Situation : La chapelle Saint-Riom se trouve à l’extrémité nord de l’Ile, non loin du phare du Paon.