vendredi, 27 avril 2018
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Château de Rochefort-en-Terre

Château de Rochefort
Rochefort-en-Terre
Morbihan

 

Le château de Rochefort a été édifié au XIIIème siècle par la famille de Rochefort. L'édifice a été reconstruit au XVème siècle par Jean IV de Rieux, maréchal de Bretagne.

Le château primitif a été ruiné pendant les guerres de la Ligue puis reconstruit. En 1793, le château est à nouveau détruit; seuls les communs sont conservés.

Au début du XXème siècle, un nouveau château est construit à partir des communs.

En 2013, la municipalité a racheté le château. Dans les caves, elle a implanté un musée des arts de l'imaginaire fantastique, le Naïa museum.

 
      

Château de Rosanbo

Lanvellec
Côtes d'Armor

    Le château de Rosanbo a été construit au XIVème siècle par les Goasker de Rosanbo, sur les ruines d’un château fort dominant le ruisseau Bô.
    Le château a été agrandi durant les XVème et XVIIème siècles et restauré au XIXème siècle.
    Sa bibliothèque accueille les 8000 ouvrages de Claude Le Peletier de Rosanbo, successeur de Colbert au ministère des finances.
    Le château est entouré d’un beau jardin à la française, oeuvre du célèbre dessinateur de jardins Achille Duchêne. Ce jardin comporte des salles de verdure et une charmille voûtée parmi les plus longues de France.
    La famille de Rosanbo a toujours été propriétaire du domaine.
    
    Des visites intérieures guidées ainsi que la visite des jardins sont proposées d’Avril à Octobre.
    
    Situation : le château de Rosanbo est situé sur la commune de Lanvellec à environ 15 kilomètres au sud-est de Lannion.
   

 
      

Château de Rumin (à Cohiniac)

Rumin
Cohiniac
Côtes d'Armor

La partie centrale du château est édifiée au XVe siècle par Olivier le Vicomte et Françoise de Kermar, son épouse.

La construction de l'aile gauche commence en 1700.

Propriété de Georges Hérisson de Beauvoir au moment de la Révolution, le château est confisqué et vendu comme bien national. Barthélémi Desjars, de Guingamp, en devient le nouveau propriétaire.

En 1877, le château est remanié par la famille Garnier Bodéliac qui y ajoute la galerie et les deux tourelles.

Le château abrite le gisant de Tristan Perrier, baron de Quintin, décédé en 1482.

 
      

Château de Saint-Malo

Château de Saint-Malo
Saint-Malo
Ille et Vilaine

 

Le château de Saint-Malo a été édifié au XVème par les Ducs de Bretagne pour assurer leur tutelle sur la ville. La ville de Saint-Malo avait été sous domination française entre 1395 et 1415. C'est pourquoi le Duc Jean V décida de construire un château pour défendre la ville.

En 1792, le château fut pris d'assault par les malouins.

Au XIXème siècle, le château servit de caserne. En 1921, la Ville de Saint-Malo acheta une partie des bâtiments pour y fonder un musée.

Aujourd'hui, les anciennes casernes ont été aménagées et hébergent les services de la mairie de Saint-Malo tandis que la tour Générale et le Grand Donjon abritent le Musée d’Histoire de la Ville et du Pays Malouin.

Le château de Saint-Malo fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis

 

 
      

Château de Suscinio

Château de Suscinio
Sarzeau
Morbihan

Le premier logis est construit par le Duc de Bretagne, Pierre de Dreux, au début du XIII ème siècle. A cette époque, il s'agit d'un manoir de chasse.

L'édifice sera ensuite agrandi et renforcé par les Ducs de Bretagne, Jean IV et Jean V, à la fin du XIV ème siècle. Le château de Suscinio devient alors l'une des résidences favorites des Ducs de Bretagne.

Passé à la couronne de France en 1520, le château tombe peu à peu en ruine et, vendu comme bien national à la Révolution, sert alors de carrière de pierres.

En 1965, l'édifice est racheté par le conseil général du Morbihan qui y entreprend d'importants travaux de restauration avec l'aide de l'état et de la région.

Aujourd'hui sont conservées sept tours et leurs courtines des XIIIe et XIVe siècles. De plus le château abrite un musée de l'histoire de la Bretagne et du Morbihan.

 
      

Château de Tonquédec

Tonquédec
Côtes d'Armor

    Le château de Tonquédec, aussi appelé château des Coëtmen, domine la vallée du Léguer ; ses onze tours et ses ruines imposantes sont un témoin de la Bretagne féodale.
    Un premier château fut construit vers 1200.
    Au cours de la guerre de succession de Bretagne, les Coëtmen, vicomtes de Tonquédec, prirent le parti de Charles de Blois. Suite à la bataille d’Auray où il fut vaincu, Jean 1er de Coëtmen se rallia aux Montfort.
    Par la suite, son fils, Roland III, se rebella contre le duc Jean IV de Monfort. En représailles, la forteresse fut détruite en 1395.
    Roland IV de Coëtmen entreprit la reconstruction et l’agrandissement du château à partir de 1406 ; un donjon fut ajouté à l’extrémité nord.
    Pendant les guerres de la ligue, le château servit de repère aux huguenots ; il fut démantelé en 1626 sur ordre de Richelieu. Ensuite, il fut abandonné.
    
    Le château peut être visité d’avril à octobre.
    
    Situation : le château des Coëtmen se trouve à environ 7 kilomètres au sud-est de Lannion ; il est situé en bordure de la route reliant Tonquédec à Ploubezre.
   

 
      

Château de Trebodennic

Château de Trebodennic
Ploudaniel
Finistère

Le manoir de Trébodennic fut édifié par la famille Poulpry en 1584.

Il fut démoli après la Révolution et reconstruit vers 1880 par la famille Croc.


 
      

Château de Trécesson

Château de Trécesson
Campénéac
Morbihan

 

Edifié par Jean de Trécesson, Chambellan du duc Jean IV de Bretagne, à la fin du XIVème ou au début du XVème siècle, le château de Trécesson impressionne par ses imposants murs et ses tours.

On y accède par un pont et un porche d'entrée entourée de deux tourelles. Le château se trouve en bordure de la forêt de Paimpont-Brocéliande et du Camp de Coëtquidan.

Le château est une propriété privée.

Le château est classé au tître de Monument Historique depuis 1922.

 

 
      

Château de Trédion

Château de Trédion
Trédion
Morbihan

 

Le manoir de Trédion a été fondé par les Ducs de Bretagne au milieu du XIVème siècle.  A cette époque, le manoir, entouré de vastes forêt, servait surtout de pavillon de chasse.

Le manoir connaîtra d'illustres propriétaires et sera racheté en 1834 par Hypolite du Fresne de Virel qui y installera un haut-fourneau et transformera le manoir en château.

Depuis 1977, le château est la propriété d'un promoteur immobilier qui y a entrepris des travaux de rénovation.

 

 
      

Château de Trévarez

Château de Trévarez
Saint-Goazec
Finistère

Le château de Trévarez a été construit à la fin du XIX ème siècle par James de Kerjégu, président du conseil général du Finistère pour accueillir ses relations mondaines.

Le château a bénéficié des avancées technologiques de l'époque : chauffage central, ascenseur, eau courante, ...

Très endommagé  par un bombardement allié lors de la seconde guerre mondiale, le château a depuis été racheté et mis en valeur par le conseil général du Finistère.

L'ensemble du domaine est inscrit au titre des monuments historiques depuis 2009.